31/12/2010

L'ANGOISSE VERSUS PLEXUS SOLAIRE

  

 

 

 

 

 

autre extrait

DU LIVRE DE:

GHRIS GRISCOM

 

USURPATRICE D'ÉNERGIE

(L'ANGOISSE VERSUS PLEXUS SOLAIRE)

 

l'Angoisse est pour nous, encore plus dangereux que la colère car elle engendre une perte d'Énergie.

Dans une crise de rage, nous retrouvons notre centre pour sortir presque littéralement de nous-mêmes.

Or, une caractéristique assez courante de l'angoisse est que notre centre disparaît, nous ne le trouvons plus. De plus, nous connaissons rarement la cause de l'angoisse.


 

Il existe également une différence sensible entre la peur et l'angoisse. L'angoisse est une sensation plutôt diffuse, indéterminée, alors que la peur se rapport à une situation ou un objet concret. Peur de la mort, de la séparation. Ce sont des situations extérieures à nous-mêmes, tandis que l'angoisse se tapit dans un coin obscur de notre mental, dans le systême nerveux, se cache au fond de notre moi désorienté. Surtout lorsque nous sommes dans un état dépressif, les thèmes de peur plus ou moins identifiables se mêlent pour répendre une angoisse générale qui perturbe notre capacité à trouver notre moi, notre centre, et donc à atteindre la connaissance.

 

Dans notre corps physique, nous portons généralement notre angoisse sur la poitrine. C'est pourquoi bien des gens ont des problèmes respiratoires, ou bien fument. Tout ce qui bloque partiellement ou totalement notre respiration, comme le tabagiste, créer ou augmente l'angoisse. La tention dans les épaules est un signe d'angoisse évident. L'angoisse s'exprime également en croisant les bras sur la poitrine, ou sur le plexus solaire: nous tentons ainsi de nous protéger d'une menace quelconque. Cela commence durant la tendre enfance, avec les vibrations reçues de l'entourage.

 

 

Lorsque celles-ci sont négatives, à cause de la colère, du pharisaïsme ou de l'angoisse, les enfants sont automatiquement tendus au niveau du chakra du plexus solaire parce que les vibrations extérieurs pénètrent le corps émmotionnel par ce centre. La tention résulte du fait que ces vibrations ne correspondent pas à celles, naturellement élevées, de l'enfant. Tout ce qui normalement incite à une réation du type «se battre ou renonce», est avalé et réprimé, c'est-à-dire n'est plus perçu dans le cours du temps. Nous continuons toutefois à enregistrer, par le corps émotionnel, les vibrations de notre environnement. Il en résulte une tendance à vouloir protéger notre plexus solaire avec nos bras. Mais l'attitude censée nous apporter protection, procure l'effet inverse. Et le centre du plexus solaire s'atrophie puisque nous ne le laissons plus travailler naturellement, en émettant sa propre énergie.

 

 

Dès que nous nous laissons pénétrer par la lumière éternelle de notre Je supérieur, tout angoisse disparaît. Nous ne pouvons nous débarasser de nos émotions en accusant notre compagnon d'avoir tort. Nous ne pouvons guérire que par un travail sur nous-mêmes, en concentrant notre orientation émotionnelle et spirituelle sur notre Je supérieur, sur l'énergie intérieure divine. Cela implique de choisir les rapports de notre énergie avec l'énergie universelle.

 

En vérité, que nous soyons riches ou pauvres, petits ou grands, noirs ou blancs, malades ou en bonne santé, nous n'avons aucune possession terrestre. Nous n'avons que la capacité d'être des créatures entières, intégrales, et de vivre de manière consciente en prenant des décisions intentionnelles, en suivant l'influence de notre lumière intérieure. C'est ainsi que nous atteignons des niveaux extatiques et multidimensionnels de conscience qui nous libèrent du reste du monde. Notre potentiel est spirituel. C'est à nous de décider si nous désirons ou non faire de notre vie une magnifique oeuvre d'art, une réussite harmonieuse.

 

 

 

 

 

15:34 Écrit par Mimi dans Réflexion | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

OUF! Que cela me parle. Je vie des moments assez difficile depuis quelque temps et ce texte m'a beaucoup parler. Merci Mimi. XO

Écrit par : Josée Péloquin | 07/06/2011

...c'est très révélateur les chakras...et ce n'est qu'un tout petit peu d'info...mais ce petit bout s'il t'a fait du bien j'en suis heureuse pour toi...déjà on respire mieux quand on sait , quand les choses qui nous arrive s'explique ...gros bisou Josée...XXOO...

Écrit par : mimiosource | 07/06/2011

Les commentaires sont fermés.