11/01/2010

ÉVEIL À L'AMOUR

   
 

   ÉVEIL 

 À  L'AMOUR

       EN SOI  

                 

 

Il s'agit tout d'abord de reconnaître notre besoin profond d'Amour.

 

 

L'Amour est notre quête de tous les instants.

Sans Amour, nous nous sentons vide et sommes dans un manque perpétuel que nous essayons généralement de combler illusoirement par l'extérieur.

L'Amour est en réalité notre essence même, notre énergie vitale.

Il s'agit ensuite de reconnaître que le Vivant, le Divin, l'Unité, donc la Source de toute création, est Amour infini et inconditionnel.

Nous sommes en réalité aimés tels que nous sommes dans notre totalité, dans la moindre cellule de notre être. L'énergie d'Amour nous est offerte en permanence. 

L'Amour est un don de Dieu. 

Il s'agit d'être capable d'accueillir un tel Amour, de le ressentir et de le vivre en soi; c'est un Amour qui dépasse tout entendement. Nous ne devons rien faire pour recevoir l'Amour en nous, simplement être capable de s'ouvrir à Lui.



Voilà ce que nous avons à incarner, la vibration d'Amour dans son cœur, dans son corps et dans son esprit pour engendrer des pensées d'Amour, des paroles d'Amour, des gestes d'Amour, un regard d'Amour, ...

Vivre l'Amour Divin en soi engendre alors l'état de Paix, de Sérénité de Confiance, de Joie, de Santé, ... un sentiment profond d'être comblé par la Présence en Soi et d'être en lien avec l'Unité.

Ainsi c'est l'Amour qui nous fait.

A vivre!

 

Il ne s'agit pas de rechercher cet état à tout prix mais plutôt d'accueillir ce qui est à tout moment en soi et autour de soi sans aucun jugement, et de reconnaître profondément que nous sommes tous sans exception guidés et accompagnés par la Vie à chaque instant pour nous donner le Meilleur vers la voie du retour. Et ce, bien au-delà de ce que nous ne pouvons imaginer.

Se rendre disponible afin que la porte du cœur puisse s'ouvrir toujours plus en est la clef.

http://www.wellnessforeverybody.eu/guidance-97-spiritualite.htm

 

 

 

“On ne peut jamais recevoir plus d’amour qu’on en ai prêt à recevoir.

On ne peut donner plus d’amour qu’on n’en a en soi.

L’amour que vous renvoie l’Autre puise sa source dans votre propre cœur. “

Deepak Chopra,

“Le chemin vers l’amour”

http://images.google.com/imgres?imgurl=http://quisommesnous.files.wordpress.com/2007/11/amour.jpg&imgrefurl=http://quisommesnous.wordpress.com/2007/11/18/etre-amoureux/&usg=__-7PU9Z4XigEr6TCC5_4FXYShAz0=&h=800&w=600&sz=180&hl=en&start=10&tbnid=vnDCmlAugBit3M:&tbnh=143&tbnw=107&prev=/images%3Fq%3DEVEIL%2B%25C3%2580%2B%2BAMOUR%2BEN%2BSOI%2BAMOUR%26gbv%3D2%26hl%3Den%26sa%3DG

 

S'AIMER...

 

L’amour altruiste est une qualité à développer sur le chemin vers l’éveil, mais avant d’aimer les autres, il faut tout d’abord commencer par soi-même.
Si l’opinion que vous avez de vous-même est défavorable ou dévalorisante, il y a peu de chance pour que votre vie soit riche et harmonieuse.

Alors ne vous laissez pas persuader que vous ne valez rien et que vous êtes inutile, ou que la vie ne vaut pas a peine d’être vécue parce que vous ne rendez service à personne.

Nombreux sont ceux qu’une mauvaise “programmation” a amenés à penser qu’ils étaient indignes t qu’ils ne méritaient pas d’être heureux.
Nous avons tous vécu de nombreuses formes d’existence et de multiples empreintes douloureuses ont marqué notre corps émotionnel.
Bien souvent, avons-nous été victimes des effets négatifs du manque d’amour pendant notre enfance. Ainsi, l’esprit en garde le souvenir jusqu’à ce qu’il lui soit permis de l’évacuer.

Il faut donc commencer par soi-même, prendre un bain d’amour.
La bienveillance que nous pouvons ressentir pour nous-même sera déterminante pour pouvoir la partager ensuite avec autrui.
Si vous vous sentez abandonné à un triste sort, ou pas assez entouré, alors faites tout ce que vous pouvez pour vous donner de l’attention et de l’amour.
Faites-vous plaisir à partir du moment où cela n’est pas néfaste pour votre propre bien-être physique et mental.
Donnez-vous aussi du temps pour vous reposer, pour vous distraire sainement et aussi pour prier ou méditer.

Autorisez-vous enfin à être heureux comme lorsque vous étiez encore un enfant insouciant et naturel.
Recherchez en vous toutes les qualités infinies que vous aimeriez développer et actualiser dans l’activité.
Il est temps de prendre soin de vous comme vous le feriez envers votre famille ou vos meilleurs amis.

Ainsi, vous vous trouverez dans la joie et l’aisance, et vous pourrez mieux aider ceux que vous chérissez.
Vous pourrez même apporter de l’aide aux gens que vous croisez anonymement dans la rue, simplement en leur offrant un sourire, un mot gentil ou un geste bienveillant.

Si l’on n’a pas une certaine estime envers soi-même, il sera difficile d’en avoir pour les autres.
Mettez fin à tous vos jugements négatifs sur vous-même et à tous vos sentiments de culpabilité.
Vous avez le droit au bonheur et vous êtes aimé, même si vous ne le percevez pas encore directement.
Combien de fois dans votre existence avez-vous été sauvé de la catastrophe et vous êtes vous sorti de situations désespérées ?
Si vous voulez être pardonné du mal que vous avez commis, pardonnez d’abord celui que l’on vous a fait dans le passé.
Ce n’est plus le moment de souffrir indéfiniment, mais bien celui de guérir définitivement.
Vous avez le choix de vous libérer de tous vos fardeaux et de toutes les misères que vous portez depuis si longtemps.
Réconciliez-vous avec tous les aspects de votre histoire de vie et considérez toutes les épreuves que vous avez traversées comme étant bénéfiques.

Vous découvrirez que chaque événement que vous expérimentez dans le monde est comme un enseignement qui vous amène à l’éveil de la conscience. Soyez profondément reconnaissant envers vos ancêtres, votre famille et vos instructeurs de vous avoir permis d’en être là, dans cette condition humaine.
Vous êtes tous et toutes des êtres honorables et dignes de respect.
Ouvrez les vannes de votre cœur en grand afin que cette planète devienne une Terre d’Amour.

Tiré du livre de Lama NAMGYAL “Vie et enseignement d’un moine bouddhiste occidental"

 

 

 

23:45 Écrit par Mimi dans Réflexion | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amour, s aimer, amour de soi, don de soi |  Facebook |

Commentaires

☼ Un bien bel article. J'espère que tous les deux vous vous portez a merveille. Je vous fais de très gros bisous. A bientôt.

Écrit par : swadisthana | 27/01/2010

Merci Swadisthana...à bientôt en effet...
Amitié XX OO Mimi et Marcello

Écrit par : Mimi Ô Source | 06/02/2010

Bonsoir Mimi Ô Source Très beau texte ... surtout très réaliste car qui de nous ne s'est jamais trouvé en face de personnes négatives et qui par des paroles inapropriées détruire en un instant la passion d'une vie et sa raison d'être ! Après il faut avoir la force de se reconstruire et réapprendre à aimer ...
J'ai mis ton lien sur mes blogs ...J'aime ton fond musical ...Génial
Bon week-end Mimi
Nadine Het Witte Elfenheksje

Écrit par : nadine | 19/02/2010

Pour Nadine Bonsoir à toi... d'abord merci d'avoir pris le temps d'écrire. Je suis bien contente de me retrouver à cette page et relire moi-même ce beau texte. Car en effet c'est un baume d'espoir au coeur. Parfois je pense se retirer un peu de certains gens par exemple, semble une bonne idée le temps de se refaire et revenir plus solide, plus ancrer; capable d'affronter les moments plus houleuses. Il n'est jamais trop tard pour réajuster son amour-propre...je veux bien y croire. Merci d'avoir déposé chez toi un lien jusque chez moi. Bonne soirée et au plaisirs!
...enfin...

Écrit par : Mimi Ô Source | 20/02/2010

Les commentaires sont fermés.