08/05/2009

MÉDITATION (D-L)

texte en français sur  l'exercise durant la  méditation et musique

 

 

musique douce méditative

PENSÉEDUDALAÏ-LAMA

 

MÉDITATION

 

Quand nous nous asseyons pour prier et méditer, nous trouvons une certaine paix de l'esprit. Nous sommes capable de ressentir de la compassion envers le pauvre et le nécessiteux et d'être plus tolérants envers nos rivaux. L'esprit est reposé, moins agressif. Mais il est vraiment difficile de maintenir cet élan quand nous sommes confrontés aux circonstances de la vraie vie.

La méditation est pour nous-mêmes comme un entraînement pour affronter le monde réel. À moins d'opérer une fusion harmonieuse entre nos phases de méditation et nos périodes de post-méditation, notre effort spirituel risque de perdre une grande part de l'effet souhaité.


 

thumb_wiccan (1765)

Nous pouvons être gentils et compatissants pendant notre méditation mais, si quelqu'un nous harcèle ou nous insulte, nous risquons de nous fâcher et de devenir agressifs. Nous pourrions même riposter, sur le moment. Si cela se produit, toute la gentillesse, la patience et la compréhension que nous avons développées lors de notre méditation disparaissent instantanément.

 

Ainsi, il est très facile d'être compatissants et altruistes quand nous sommes confortablement assis sur notre siège, mais la pratique est véritablement mis à l'épreuve quand nous sommes confrontés au problème.

 

02:57 Écrit par Mimi dans Réflexion | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dalai-lama |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.