23/02/2009

ISOLEMENT ET SOLITUDE

    J’appelle isolement la figure de l’écart avec la communauté des hommes. J’appelle solitude, le sentiment qui vient de la perception de la nature insulaire de chaque conscience. Chacun, qu’il l’accepte ou non, qu’il l’assume bien ou mal, est seul vis-à-vis de lui-même. Je ne peux pas en inviter un autre dans ma tête, je suis le seul à éprouver ce que j’éprouve.

      Je ne peux pas aller habiter la conscience d’un autre. Personne ne peut vivre, penser, ni décider à ma place. Chaque homme, en tant que conscience, est une île et cela même quand nous sommes en relation avec les autres. On ne peut pas mettre fin à la solitude sur ce plan métaphysique. C’est une illusion de croire que l’on pourrait supprimer la solitude.

2mask_solitude

 image dans son contexte : www.radio-canada.ca/Par4/soc/solitude.htm


 

  Ce que l’on peut ôter,

c’est la séparation avec autrui qui donne naissance au sentiment d’isolement.

De ce fait, l’univers des autres me reste interdit, comme ma subjectivité propre reste interdite aux autres. Cela explique qu’il est tout à fait possible d’éprouver un sentiment de même au milieu d’une foule...

 

Extrait du texte:sergecar.club.fr/cours/autrui2.htm

00:00 Écrit par Mimi dans Réflexion | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

SOLITUDE Briser la solitude ?

UNE NOUVELLE AVANCEE SOCIALE :
Deux Associations en asbl, situées l’une en Wallonie et l’autre à Bruxelles, assurent désormais une vaste collaboration pour briser la solitude et accompagner de jour comme de nuit ainsi que les WE les personnes âgées, les malades et les handicapés ou également des dames de compagnie pour seniors.
Demande d’informations : 04 250 43 31 par e.mail : contact@apia-senior.be

Écrit par : Balsaux | 07/06/2009

Merci Merci pour ce lien; belle initiative...

Écrit par : Mimi Ô Source | 04/07/2009

Les commentaires sont fermés.